JFHOD

P15 - Evaluation d'indices colorimétriques électroniques de visualisation muqueuse en vidéocapsule endoscopique du côlon

Becq Aymeric, Histace Aymeric, Camus Marine, Nion Larmurier Isabelle, Abou Ali Einas, Olivier Romain, Chaput Ulriikka, Marteau Philippe, Dray Xavier

Introduction

La video capsule endoscopique (VCE) du côlon ne possède pas de score objectif et validé d'évaluation de la propreté de la muqueuse colique. En 2011, une première étude utilisant un score informatisé, fondée sur un ratio de couleurs d'images, pour apprécier la visibilité de la muqueuse dans la VCE du grêle avait été publiée. L'objectif de cette étude était d'établir et valider un score informatisé de propreté colique fondé sur divers ratios de couleurs d'images de VCE colique, et ce afin de discriminer de manière fiable les images adéquates (muqueuse bien visible) et inadéquates (muqueuse mal visible).

Matériels et méthodes

Douze VCE coliques complètes et normales de deuxième génération étaient incluent. Un score informatisé, fondé sur le ratio de pixels rouge et vert (R/V) ainsi que rouge et marron (R/(R+V)) était calculé pour chaque image de VCE colique extraite. Puis, pour chaque ratio, une banque d'image était crée, représentative de la distribution des ratios calculés. Chaque image était par la suite analysée, en aveugle, à deux reprises dans un ordre aléatoire, par deux lecteurs experts. Chaque image était classées comme adéquate ou inadéquate en terme de qualité de préparation. Pour les deux ratios, une courbe ROC était ensuite crée et une valeur seuil du score informatisé était déterminée, permettant les meilleurs performances diagnostiques en termes d'évaluation de la propreté colique.

Résultats

79496 images ont été extraites des 12 VCE coliques. Toutes les mesures de ratios étaient répétées et produisaient les mêmes résultats (coefficient de Pearson intra-test = 1,0). Pour le ratio R/V, parmis les 216 images, 180 images (83,3%) étaient classées comme inadéquates et 36 (16,7%) comme adéquates. Un seuil de 1,55 a été déterminé par la courbe ROC comme étant le plus performant, avec une sensibilité de 86,5%, une spécificité de 77,7%. Pour le ratio R/(R+V), parmis les 192 images, 173 images (90,1%) étaient classées comme inadéquates et 19 (9,9%) comme adéquates. Un seuil de 0,58 a été déterminé par la courbe ROC comme étant le plus performant, avec une sensibilité de 95,5%, une spécificité de 77,7%.

Conclusion

Nous montrons qu'une évaluation informatisée de la qualité de la préparation colique via un indice colorimétrique fondée sur un ratio de pixels de couleurs est faisable et reproductible dans le contexte de la VCE colique. Les ratios de couleur (R/V et R/(R+V)) peuvent discriminer les images adéquates des images inadéquates avec une sensibilité élevée. Néanmoins, leur spécificité est insuffisante. Le développement d'un test objectif, reproductible et ayant de bonnes performances diagnostiques permettrait d'évaluer la fiabilité des VCE et de pouvoir comparer différents modes de préparation colique. D'autres approches d'analyse d'images visant à améliorer les performances des indices colorimétriques pour la VCE colique sont en cours d'étude.

Références

1. Van Weyenberg et al, Description of a novel grading system to assess the quality of bowel preparation in video capsule endoscopy. Endoscopy 2011;43:406-11 2. Brotz et al. A validation study of 3 grading systems to evaluate small-bowel cleansing for wireless capsule endoscopy: a quantitative index, a qualitative evaluation, and an overall adequacy assessment. Gastrointest Endosc. 2009;69:262-70