JFHOD

P14 - Responsabilité de l’alimentation au cours des diarrhées chez les adultes infectés par le VIH au CHU de Brazzaville (Congo)

Atipo Ibara Blaise Irénée, Ahoui Apendi Clausina, Deby gassaye M, Ibara Jean-Rosaire

Introduction

La diarrhée est le symptôme digestif le plus fréquent chez les personnes vivant avec le VIH, elle est d’étiologies multiples, souvent intriquées.

Objectif : Identifier les facteurs alimentaires à risque de diarrhée  chez les adultes vivant avec  le VIH

Patients et Méthodes

Il s’est agit d’une étude prospective cas-témoins, incluant 106 patients (53 cas VIH + et 53 témoins VIH -) admis dans le service Gastro-entérologie et Médecine Interne  du CHU de Brazzaville,  1er janvier au 30 juin 2013 pour diarrhée. Nous avons étudiés dans les deux groupes les facteurs favorisant la diarrhée et les différentes étiologies.

Résultats

Les groupes des patients étaient majoritairement composés d’adultes  jeunes, l’âge moyen était de 44,5 ans dans les deux populations d’étude. L’existence d’un facteur déclenchant la diarrhée était prédominante (odds ratio=21). Le facteur alimentaire était significatif (p=0,0001) dans les deux groupes. La prise de la « tisane » était plus retrouvé chez les cas (odds ratio=5,5). Le mode de conservation principale des aliments était la conservation à l’air libre  (58 ,5%). L’évolution sous mesures hygiéno-diététiques était favorable (97%) chez les cas et défavorable chez les témoins. L’influence de la catégorie socioprofessionnelle était significative (p=0,05). Il n’y avait pas de différence significative sur la nature des germes isolés.

Conclusion

La modification des habitudes alimentaires chez les sujets atteints du VIH pourrait réduire la morbidité liée aux diarrhées.