Actualités

Retour à la liste
11/03/2020

COVID-19 et pathologies inflammatoires chroniques

Dans le contexte de l’épidémie COVID-19, voici les recommandations du GETAID auxquelles s'associe la SNFGE afin que vous puissiez informer vos patients traités par immuno-suppresseurs/biologiques pour des pathologies inflammatoires chroniques...

Dans l’état actuel de la situation et de nos connaissances :

  • il est recommandé de ne pas interrompre les traitements immuno-modulateurs dans un but PREVENTIF, car cette démarche mettrait les malades en danger d’une reprise évolutive de leur maladie inflammatoire chronique intestinale avec une perte de chance, ajoutant de manière certaine un problème supplémentaire à la crise sanitaire actuelle ;
  • il est recommandé de suspendre les traitements immuno-modulateurs chez les patients infectés ;
  • il convient de discuter au cas par cas avec les médecins spécialistes concernés de l'interruption d'un traitement immuno-modulateur chez les patients contacts.​

En cliquant ici, vous trouverez un document d’information publié par l’INSERM concernant les malades traités par corticoïdes, immuno-suppresseurs (azathioprine, methotrexate, inhibiteurs de JAK), biothérapies pour des maladies intestinales, dermatologiques, rhumatologiques ou auto-immunes.