Aide pour la Summer School de l'UEG 2019

Aide financière pour aider des jeunes hépato-gastroentérologues à participer à la Summer School de l'UEG 2019

Présentation

Comme tous les ans, l'UEG organise des workshops de formation à destination des plus jeunes d'entre nous (< 40 ans). Il s'agit de formations de haut niveau, délivrées en anglais, dans un esprit de grande convivialité.


La SNFGE a décidé de financer de jeunes hépato-gastroentérologues français afin de leur permettre de participer à la Summer School  2019 (voyages + inscription, le logement et la logistique sur place étant assurés par l'UEG). Les premiers candidats (internes/CCA), membres Juniors de la SNFGE, qui se seront manifestés auprès de la SNFGE pourront bénéficier de ce financement.


Cette année, la "Summer School" de l'UEG aura lieu une nouvelle fois à Prague du 13 au 16 juin 2019.

Pour plus d'informations sur la Summer School de l'UEG, cliquez ici
 

Conditions et modalités de candidature

  • Les candidats doivent être interne ou chef de clinique assistant ou assistant
  • Etre membre Junior de la SNFGE, à jour de ses cotisations
  • Avoir moins de 40 ans
     

Calendrier

Date limite de candidature : 20 février 2019

Bénéficiaires 2018

Julia Attali, Constance Biron,  Clémence Breton-Duval, Yasmina Chouik, Romain Cormons, Lucile Hérouin, Anne Le Chevillier, Paul Mc Lellan, Léo Valdiguié, Mathilde Wisniewski.

Témoignages des lauréats 2018

Paul McLellan  : L’UEG Summer School Prague 2018 est déjà terminée. Nous avons passé un excellent moment. Les points forts de ce weekend ont été l’organisation, la qualité de la formation et des échanges avec les enseignants et les étudiants. Je tenais à sincèrement vous remercier pour l’organisation de notre transfert qui était parfaitement adapté. L’organisation sur place était aussi impeccable. Le fait que nous puissions tous être logés sur le lieu était un avantage considérable pour accéder aux sessions et être ensemble. Les sessions de formation magistrale étaient pertinentes, interactives grâce au système de réponse en direct et permettaient de balayer les questions fréquentes de la spécialité qui doivent être connues des futurs praticiens. Et elles s’inscrivaient parfaitement dans une logique d’harmonisation des pratiques au niveau européen. Les ateliers en groupe étaient très enrichissants. Ils étaient à la fois l’occasion d’aborder des sujets particuliers en présence de spécialistes de la discipline et de développer un espace d’échange entre les étudiants des différents pays. Ainsi les pratiques pouvaient être comparées et discutées. Les ateliers de formation en endoscopie sur colon exclu de cochon constituent une réelle opportunité de faire face à des situations complexes et d’apprendre à les gérer sans retentissement pour le patient. Un aute attrait majeur de cet événement est sa dimension internationale et européenne. C’est un espace de partage et d’apprentissage unique en Europe pour des étudiants en hépato-gastro-entérologie, quel que soit leur niveau d’avancement dans le cursus. En plus de rencontrer des internes de toute la France nous avons pu échanger sur les modalités du cursus et les perspectives des internes de différents pays. Et ce en pratiquant notre anglais ! Enfin, nous avons eu la chance malgré un programme chargé de découvrir certains lieux de Prague. Le moment fort de ce weekend est l’excellente soirée au restaurant du samedi. Je suis ravi d’avoir pu participer et j’encouragerai tout interne à le faire. Merci encore.

Lucile Hérouin : L’UEG Summer School 2018 a eu lieu du 24 au 27 mai 2018 à l’Hôtel International de Prague. Nous sommes une dizaine de français à avoir eu la chance d’être financé par la SNFGE pour y participer. Il s’agit d’un congrès organisé par l’UEG (United European Gastroenterology) pour les jeunes gastroentérologues de toute l’Europe.Nous avons été accueillis le jeudi après-midi avec une présentation sur l’histoire et les nouveaux enjeux concernant H. pylori, puis une autre sur les aspects psychosomatiques des pathologies gastro-intestinales, par des experts internationaux.Les trois jours suivant étaient divisés en deux parties : cours magistraux le matin puis ateliers interactifs en petits groupes l’après-midi (vendredi et samedi). Les cours concernaient les hémorragies digestives hautes, les diarrhées et la maladie cœliaque, les obstructions biliaires et les maladies cholestatiques, la constipation et les tumeurs neuroendocrines.Nous avions l’opportunité d’aller à 4 ateliers interactifs sur les deux après-midis, avec des sujets allant de la pHmétrie aux troubles de la statique pelvienne en passant par des simulations de biopsies hépatiques et de l’histologie, et pas moins de 3 ateliers de simulation d’endoscopie. J’ai été frappée par la qualité pédagogique du programme, avec une réelle interactivité et de nombreuses mises en pratique, ce qui peut manquer dans certains congrès. J’ai beaucoup apprécié également la diversité du programme avec des sujets d’endoscopie, de cancérologie, d’hépatologie, de gastro-entérologie et des sujets plus pragmatiques comme ceux sur la diarrhée et la constipation. A côté de l’aspect universitaire il y avait bien évidemment le côté relationnel du congrès, avec  158 « trainees » venus de 29 pays différents, dont 10 français venus de Paris, Strasbourg, Bordeaux, Genève, chefs de cliniques et internes, en milieu ou fin de cursus. C’est toujours intéressant d’échanger ses expériences et de les comparer avec ceux d’autres pays ou même d’autres villes françaises.Il y a également eu un dîner dans un restaurant gastronomique au pied du fameux pont Saint Charles, avec un concours de chanson entre les différents pays. Malheureusement les roumains n’ont fait qu’une bouchée de nous avec leur « Dragostea din tei », nous n’avons pas réussi à faire triompher la France malgré toute notre bonne volonté à chanter « J’irai où tu iras »…

Ce que je retiendrai de l’UEG Summer School : les échanges, la qualité pédagogique d’intervenants passionnés, les ateliers, la bonne humeur et la disponibilité du comité d’organisation.

Merci encore à la SNFGE d’avoir pu nous faire participer à cette expérience extrêmement enrichissante.

I was very pleased to attend the UEG Summer School 2018 in Prague. I was impressed by the quality of the talks and especially the practical skills training, which were very interactive and done by passionate lecturers. We don’t get too much the chance to have hands-on sessions during congresses so it was valuable. I also enjoyed the kindness and availability of the UEG committee and of course the delicious dinner and the party that ensued. I’ll recommend to my colleagues to go next year if they have the opportunity to.

Yasmina Chouik : Une expérience extrêmement enrichissante, tant par la formation (généraliste) que par les rencontres réalisées. Ce séjour permet une ouverture sur la gastro-entérologie telle qu’elle est réalisée dans les autres pays, qui peut nous étonner parfois. Cela permet également la pratique à l’oral de l’anglais, souvent redoutée dans notre pays…Les formations sont théoriques et pratiques, avec deux demi-journées proposants différents cours à la carte, permettant à chacun d’opter pour ses préférences (endoscopie, nutrition, proctologie…). Le cadre (Prague) joue également beaucoup à la réussite de cette formation. Je recommande vivement !

An excellent summer school based on learning and meeting! Thanks to UEG, I met some future colleagues, with who I will stay connected with. A memorable experience!