JFHOD

CO.89 - Chirurgie du pancréas après 80 ans : comment sélectionner les patients ?

A. Antier, D. Moszkowicz, T. Cudennec, A. Beauchet, K. Vychnevskaia, F. Peschaud

Introduction

La sélection des patients très âgés pour la chirurgie curative d’un adénocarcinome du pancréas peut être difficile. L'objectif était d'évaluer rétrospectivement la fiabilité du calculateur numérique de risque de l’American College of Surgeon SRC (Surgical Risk Calculator), gratuitement accessible en ligne, qui estime la morbimortalité postopératoire à partir de données cliniques préopératoires.

Patients et Methodes

Analyse de la morbimortalité réelle observée chez les patients opérés. Calcul de la morbimortalité théorique estimée par le SRC et comparaison des morbimortalités observées et prédites à l'aide du score de fiabilité de Brier (SB) ; un SB à 0 représentant le modèle prédictif parfait. Les facteurs de risque de morbimortalité postopératoire étaient analysés par modèle de régression logistique. En fin de période d’inclusion, les patients étaient opérés après évaluation gériatrique standardisée (EGS).

Résultats

Quarante patients âgés de 83 ans (80-88), ont été opérés d’avril 2005 à novembre 2017. L’intervention était une duodéno-pancréatectomie céphalique dans 33 cas (83%) et une spléno-pancréatectomie gauche dans 7 cas (17%). Le score de Brier (SB) du SRC indiquait une bonne prédictivité pour la morbidité grave (28% prédite contre 30% observée, SB=0,211), la morbidité globale (SB= 0,320), les infections du site opératoire (16% contre 15%, SB=0,132) et la mortalité (2,4% contre 1,5%, SB=0,145). Le SRC sous-estimait la durée moyenne d’hospitalisation de 9 jours. Chez les malades opérés après EGS (n=14) ou sans EGS préalable (n=26), la morbidité globale (42% vs. 58% ; p=0.3) et la morbidité grave (41% vs. 59% ; p=0,72) n’étaient pas différentes. En analyse multivariée, la transfusion peropératoire était un facteur de risque indépendant de complication grave (p=0.036 0R=1.82 [1.21-3.93]).

Discussion

Conclusion

Le SRC est un outil fiable pour prédire la morbi-mortalité de la chirurgie du cancer du pancréas après 80 ans. L’évaluation gériatrique standardisée pourrait s’intégrer à cette stratégie de sélection, mais reste à évaluer.

Remerciements