JFHOD

P.238 - Comparaison entre élastométrie impulsionnelle (FibroScan®) et PBH chez les sujets porteurs chroniques du VHB AgHbe négatif

K. Soualah, S. Gourari, Z. Amir, S. Berkane

Introduction

L’hépatite chronique virale B AgHbe négatif représente 88% de nos patients, le DNA VHB reste le principal discriminant hépatite et infection chronique e négatif. Le fibroscan peut aider à les différencier tout en évitant la PBF.                                                                                                                                                                         le but de notre étude est d'évaluer la performance diagnostique de l’élastométrie (FibroScan®) comparée à  la biopsie hépatique chez des patients porteurs chronique du VHB AgHbe négatif. 

Patients et Methodes

Etude prospective, monocentrique, de Janvier 2013-Décembre 2017, 189 Patients AgHbs >6mois, tous AgHbe négatif, bénéficiant d’une PBH si DNA VHB ≥ 2000UI/ml et ALAT> LSN ou DNA VHB ≥ 20.000UI/ml quel que soit le taux des ALAT, une Histologie hépatique compatible avec une hépatite chronique et ayant bénéficié d’une Mesure d’élasticité hépatique par fibroscan dans un délai ≤ 3mois /PBH. Analyse statistique logiciel MedCalc version 14.8.1, Receiver-operating characteristic(ROC) curves calculées avec les AUC, avec un IC à 95%.L’analyse univariée de (co)variance des variables (sexe,activité, fibrose, âge, BMI, DNA, AST, ALT, Plaquettes, Albumine, taille des fragments, Nombre d’espaces porte et stéatose), Test t de comparaison de moyennes et Test du KHI2 pour la comparaison de pourcentages.Tests de corrélation de Pearson. L’Analyse multivariée par régression logistique sur les variables significatives en univariée (p<0,05)  : Modèle final choisi en ne conservant que le p<5%.

Résultats

189 patients, âge moyen 36,61ans (16-67), sex ratio 1,66 (118H/71F), BMI 25,35 (15-39).

La courbe AUC est de 0,782 [0,659-0,790] avec un p<0.0001 pour le F0F1 vs F2F3F4, elle est de 0,86 [0,805-0,908], p<0.0001 pour le F0F1F2 vs F3F4, elle est de 0,96 [0,930 to 0,987], p<0.0001 pour le F0F1F2F3 vs F4 P<0.001. Le cut off (Kpa) est de 7.3 pour le  F0F1 vs F2F3F4 avec une  Ss de 56,9%, Sp 80,92%, VPP 46,89, VPN 80,92 et un Youden Index J à 37,81%. Il est de 7,3 pour le  F0F1F2 vs F3F4, avec une Ss 80%, Sp 83%, VPP 34,46, VPN 96,18 et un Youden Index J à 56,83%. Il est de 11,72Kpa pour le F0F1F2F3 vs F4 avec une Ss 100%, Sp 93,44, VPP 33,29, VPN 100% et un Youden Index J à 93,44%. Le test de corrélation de Pearson est de 0,509 avec un p<0,0001 significatif. En analyse univariée, les facteurs prédictifs de la fibrose sont la bilirubinémie (p=0,015), le sexe (p= 0,008), l’activité (p=0,0001), les ALT (p=0,001), AST (p=0,001), DNA VHB (p=0,003), GGT (p=0,006) et seuls le taux des ALT ainsi que l’activité histologique sont retrouvés en analyse multivariées.

Discussion

Conclusion

Le FibroScan® est une méthode efficace pour l’évaluation de la fibrose hépatique au cours de l’infection chronique B avec une corrélation de 0,509 p<0,0001) principalement au stade de cirrhose. Le cut off ≥ F2 pour traiter est de 7,3Kpa. Les facteurs prédictifs de la fibrose sont le taux des ALT et l’activité histologique retrouvés. 

Remerciements