JFHOD

CO.070 - Dissection colique 3 ans après le développement des élastiques de traction : est-il temps de passer au tout monobloc ?

J. Jacques, R. Legros, T. Wallenhorst, D. Sautereau, H. Lepetit, J. Albouys, M. Dahan, J. Rivory, T. Ponchon, A. Charissoux, M. Pioche

Introduction

La dissection sous-muqueuse est la technique de réference pour le traitement des lésions superficielles colorectales de grande taille au japon. En Europe, la place de cette etchnique au niveau colique reste débattue par rapport à son alternative (Mucosectomie piece-meal) en raison de sa difficulté et des médiocres résultats publiés jusque là par les équipes occidentales. La localisation colique est en effet particulièrement difiicile en raison de la finesse de la musculeuse et de la sous muqueuse, de la structre en plis, des difficultés de manoeuvrabilité de l'endoscope due aux boucles coliques et des mouvements respiratoires. Notre équipe a développé une stratégie de contre traction par l'utilisation de deux clips et d'un élastique dentaire facilitant la procédure dans une étude pilote. Le but de cette étude était d'analyser les résultats de l'application systématique de cette procédure sur 3 ans de cas de dissections sous-muqueuse colique consécutives.

Patients et Methodes

Depuis Mars 2017, premier cas de dissection colique avec la stratégie de la traction par l'élastique jusqu'à Septembre 2019 tous les cas de dissections coliques ont été réalisés consécutivement à l'aide la traction par élastique dans 3 centres experts français. Une cohorte prospective a permis de recueillir l'ensemble des données cliniques, techniques et de suivi relatves à ces procédures.

L'objectif principal était d'analsyer les performances carcinologqiues et techniques de cette procédure (Résection monobloc, R0 et curative, perforation, chirurgie pour perforation) et d'analyser les facteurs de risque de résection non R0 et les facteurs de risque de perforation.

Résultats

Entre 03/2017 et 03/2020, 1046 dissections colorectales ont été réalisés dans 3 centres experts francais. 340 ESD rectales ont été exclus aisnsi que 51 lésions avec fibrose secondaire à une récidive post mucosectomie. 651 lésions ont donc été inclus et traités par dissection avec technique de l'élastique.

La taille moyenne des lésions étaient de 52 x 41.4 mm. 69.2% des lésions étaient situés en amont de l'angle gauche (transverse ou colon droit). 14% des lésions étaient polypoides, 57.4% étaient des LST granulaires, 28% des LST non granulaires. 

La durée moyenne de procédure était de 61 min pour une vitesse de résection moyenne de 38 mm2/min.

Au niveau carcinologique les taux de résection monobloc, R0 et curative étaient respectivement de 94.4%, 84% et 81.6%.

Le taux de perforation per geste était de 5% et seul 2 patients (0.3%) ont une chirurgie en urgence pour une perforation.

Le taux d'hémorragie post geste était de 4.3%.

En analyse multivarié seule la fibrose (OR 0,30; p= 0,008). et la présence d'une perforation (OR 0,32; p=0,05)  était associée à une résection non R0.

En analyse multivarié la présence d'une fibrose sévère (OR 18,4; p=0,03)  et une taille elevée était des facteurs de risque de perforation (OR 1,037; p<0,0001) .

Discussion

Cette étude est la plus large série de dissection colique occidentale et la troisième plus grosse série de dissection colique mondiale. Elle confirme l'efficacité de la dissection colique sus-péritonéale grâce à l'utilisation de la technique systématique de la contre-traction grâce à un élastique. Elle permet d'égaler les résultats carcinologiques japonais et de les surpasser en termes de durée de procédure et de vitesse de procédure (23 mm2/min dans une publication de 2019 sur l'utilisation de la stratégie de la Pocket).

Conclusion

La dissection sous-muqueuse colique sus péritonéale est efficace et sûre en France grâce à l'utilisisation systématique de la traction permettant de surpasser les résultats japonais. Ses résultats permettent d'envisager une étude controlée randomisée comparant pour les lésions superficielles coliques la dissection sous-muqueuse et la mucosectomie piece-meal afin de déterminer la technique de référence dans cette indication.

Remerciements