JFHOD

CO0 - Etude contrôlée randomisée de l'interféron pegylé alpha 2a (40KD) (pegasys) en monothérapie ou en association avec la lamivudine versus lamivudine en monothérapie chez les malades atteints d'hépatite chronique B AgHBe positif

Marcellin P, Lau G, Piratvisuth T, Luo KX, Thongsatawat S, Cooksley G, Gane E, Fried M, Chow WC, Paik SW, Chang WY, Berg T, Prokopowicz D, Zahm F, Pluck N
Objectif

Une étude récente a montré que l'interféron pegylé (IFN peg) alpha 2a (40KD pegasys) était plus efficace que la lamivudine chez les malades atteints d'hépatite chronique B AgHBe négatif (1). Cette même étude n'a pas montré la supériorité de l'association IFN peg alpha 2a avec la lamivudine et l'IFN peg en monothérapie. L'objectif de cette étude était d'étudier l'efficacité et la tolérance de l'IFN peg alpha 2a avec ou sans lamivudine versus lamivudine chez les malades atteints d'hépatite chronique B AgHBe positif.

 

Patients et Méthodes

Etude contrôlée randomisée incluant 814 malades atteints d'hépatite chronique B AgHBe positif (randomisation 1 : 1 : 1) :

1) IFN peg alpha 2a 180 µg/semaine + placebo

2) IFN peg alpha 2a 180 µg/semaine + lamivudine 100 mg/j

3) lamivudine 100 mg/j

La durée du traitement était de 48 semaines dans les 3 groupes avec 24 semaines de suivi post thérapeutique.

 

Résultats

Les 3 groupes étaient comparables avant traitement avec une majorité de patients d'origine asiatique (85-87 %). Après 24 semaines de suivi post thérapeutique (semaine 72), les taux de réponse (séroconversion HBe, ADN VHB < 100 000 copies / mL, normalisation des transaminases) étaient significativement supérieurs chez les patients ayant reçu l'IFN peg alpha 2a en monothérapie ou en bithérapie avec la lamivudine par rapport aux patients ayant reçu la lamivudine en monothérapie.

 

IFN peg alpha 2a +

Placebo (n = 271)

IFN peg alpha 2a +

lamivudine (n = 271)

Lamivudine

(n = 272)

Séroconversion HBe

32 % (p < 0,001)*

27 % (p < 0,023)*

19 %

ADN VHB  

<100 000 copies/mL

32 % (p < 0,012)*

34  % (p < 0,003)*

22 %

Négativation de l'AgHBe

34 % (p < 0,001)*

28 % (p < 0,043)*