JFHOD

CO0 - Etude prospective multicentrique de l'incidence de l'infection du liquide d'ascite chez les malades cirrhotiques : évaluation de l'intérêt diagnostique de la bandelette réactive Multistix 8 SG®

Nousbaum Jean-Baptiste, Cadranel JF, Nahon P, Nguyen Khac E, Lebrec Didier, Thévenot T, Silvain C, Bureau Christophe, Nouel Olivier, Pilette C, Paupart T, Vanbiervliet G, Oberti F, Davion T, Jouannaud V, Duclos-Vallée JC, Bernard PH, Beaulieu S, Danne O, Thabut D, Chagneau-Derrode C, de Lédinghen Victor, Paris JC, Pauwels A, Bronowicki Jean-Pierre, Habersetzer F, Abergel A, Audigier JC, Sapey T, Grangé JD, Tran A, Club Francophone Pour l'etude de l'htp, Association Nationale des Hépato-Gastroentérologues des Hôpitaux Généraux
But

Le diagnostic d'infection du liquide d'ascite (ILA) chez les malades atteints de cirrhose repose sur la détection dans l'ascite d'un nombre de polynucléaires neutrophiles supérieur à 250/mm3. La prévalence de l'ILA semble très faible chez les malades ambulatoires. Il a été suggéré que le diagnostic d'ILA pourrait être simplifié par l'utilisation de bandelettes urinaires réactives (BU). Les études publiées ont été limitées à 1 ou 2 centres et ont porté sur un faible nombre de patients avec ILA. Le but de l'étude était : a) d'évaluer l'incidence de l'ILA dans le cadre d'une étude multicentrique prospective, chez des malades hospitalisés et ambulatoires ; b) d'évaluer la performance diagnostique de la bandelette Multistix 8 SG®.

 

Patients et Méthodes

De janvier à mai 2004, lors de chaque ponction d'ascite, 2 BU ont été testées en double insu, conjointement à l'analyse du liquide d'ascite chez des malades hospitalisés ou ambulatoires, avec ou sans symptôme(s) évocateur(s) d'ILA. Les cultures du liquide d'ascite étaient effectuées sur des flacons d'hémoculture aérobie et anaérobie.

 

Résultats

2123 fiches ont été colligées chez 1069 malades, provenant de 70 centres. Cent dix-sept ILA ont été enregistrées durant la période de l'étude, dont 56 avec identification d'un germe et 60 bactérascites. La prévalence de l'ILA était de 5,5 % dans la population globale : 9 % chez les malades hospitalisés, 1,33 % chez les malades ambulatoires, dont 0,67 % chez les malades asymptomatiques.

Lorsqu'au moins une des 2 bandelettes indiquait une croix ou plus, la sensibilité (Se), la spécificité (Sp), la valeur prédictive positive (VPP), la valeur prédictive négative (VPN), étaient respectivement de 62,4 %, 95,3 %, 44 % et 97,7 %. Lorsqu'au moins une des 2 bandelettes indiquait 2 croix ou plus, la Se, la Sp, la VPP, la VPN étaient respectivement de 43,6 %, 99,2 %, 76,1 % et 96,8 %.

 

Conclusion

Cette étude confirme la prévalence très faible de l'ILA chez les malades ambulatoires. La sensibilité et la valeur prédictive positive des BU Multistix 8SG® sont médiocres, alors que la spécificité et la valeur prédictive négative sont excellentes. Une BU négative n'exclut pas le diagnostic d'ILA.