JFHOD

P.343 - Evaluation de la fibrose hépatique par FibroScan®, FibroMètre®, APRI et FIB-4 chez les porteurs chroniques du VHB en les comparant à la biopsie hépatique

N. Guessab, S. Aityounes, N. Afredj, R. Kerbouche, I. Ouled Cheikh, O. Drir, M. Merniz, N. Debzi

Introduction

Le diagnostic  de fibrose significative (≥ F2)  est déterminant  dans le traitement des  hépatites chroniques B. L’objectif principal   est de comparer les méthodes non invasives (MNI) : Fibroscan (FS), Fibromètre (FM),APRI etFIB-4 à  la PBH chez des patients porteurs  d’une  infection chronique virale B présentant une  indication à la PBH (groupe 1: G 1). L’objectif secondaire est d’identifier les porteurs inactifs pour l’indication à la PBH, sélectionnés par le FS et /ou le FM (groupe 2 : G2)

Patients et Methodes

333 patients ont été inclus. Selon les recommandations nationales et celles de l’EASL 2012 ,140 patients du G1 ont bénéficié le jour de la PBH des 4 MNI (FS, FM, APRI, FIB-4). 193 patients du G2 classés comme porteurs inactifs avec un ADN VHB < 20.000 UI/ml, ALAT constamment normales, suivi depuis au moins une année. Divisés en deux sous groupes en fonction du niveau de l’ADN du VHB : G2A (n=94) < 2000 UI/mlet G2 B (n=99) entre 2000 - 20.000 UI/ml.  Le FM et le FS sont réalisés le jour de l’inclusion. La PBHest indiquée si l’élasticité hépatique (EH) ≥ 7.2 kPaet /ou un score FM > 0,47. La lecture de la biopsie hépatique a été réalisée par deux pathologistes séniors, en aveugle des résultats des MNI. La fibrose héatique était classée selon le score semi-quantitatif de Métavir.

Résultats

La repartition de la fibrose selon Metavir était : 2.9 % F0(n=4) ; 53 .6 % F1 (n= 75) ; 20 %F2(n= 28) ; 18.5% F3(n=26) ; 5.% ; F4(n= 7).L’AUROC FS, FM, APRI, FIB 4 étaient respectivement de : 0.82 ; 0.69 ; 0.69 et 0.63 pour le diagnostic de fibrose significative (F≥2) et   de 0.92 ; 0.79, 0.77 et 0.89 pour la cirrhose (F4).Les seuils d’EH étaient respectivement de 7.2 kPa et 9.6 kPa pour le F≥2 et F4. Les médianes d’EH étaientrespectivement de4.9 ; .5 et 5.05 kPa pourle G2,G 2A et G2B (P =0.636).8.29 % (n=16) avaient une EH ≥ 7.2 kPa et ont tous eu une PBH.La fibrose significative≥ F2 était confirmée dans 62.5% soit 10 patients /16.  68 %(n= 37) avaient un score FM > 0,47. La PBH a été réalisée chez 78.37% (n=29).La fibrose significative≥ F2étaitconfirméedans10.71%(n=3).

Discussion

Conclusion

Cette étude montre que le FS est une méthode efficace pour diagnostic de fibrose significative et de cirrhose chez les porteurs chroniques du VHB.Il réduit considérablement le recours à la PBH. Chez les porteurs inactifs, le FS est l’unique examen qui évalue la fibrose et permet de sélectionner les patients pour la PBH.

Remerciements