JFHOD

P.582 - Evaluation de la valeur diagnostique de la calprotectine fécale dans la prise en charge de la maladie de Crohn

F.Z. Chabib, I. Benelbarhdadi, F.Z. Ajana

Introduction

Pour limiter la répétition des coloscopies, qui sont peu appréciées des patients, des outils non invasifs ont été développés. Parmi eux, la calprotectine fécale qui est le biomarqueur non-invasif de référence pour évaluer l’inflammation et l’activité endoscopique dans la maladie de Crohn (MC) . L’objectif de notre étude est  d’évaluer les performances de la calprotectine fécale pour détecter la poussée endoscopiques chez les patients atteints de maladie de Crohn .

Patients et Methodes

Il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique incluant des patients atteints de MC certaines. Critères d’inclusion :  Patient ayant eu à la fois un dosage de la calprotectine fécale et une iléocoloscopie . La calprotectine fécale était dosée par méthode ELISA et exprimée en mg/kg . Critères de jugement :  La rémission  endoscopique : CDEIS < 6 et un score de Rutgeert < i2 . L’analyse statistique : L’analyse statistique a été réalisée par le logiciel Medcalc V9. L’évaluation diagnostic de la (calpro) a été réalisée par la courbe ROC . Pour chaque valeur, on a déterminé la sensibilité (Se), la spécificité (Spe), la valeur prédictive positive (VPP) et négative (VPN). La meilleure valeur seuil de la (calpro) correspondait à la valeur ayant une meilleure sensibilité pour une meilleure spécificité. 

Résultats

Au total, 70 patients ont été inclus dans cette étude . il s’agit de 54 femmes et 16 hommes , le couple calprotectine fécale-iléocoloscopie a été fait 90 fois . selon la classification de Montréal : la localisation est repartie ainsi  L1= 17.8 % , L2= 20 %   L3= 62.2%  , le phénotype  est répartie ainsi : B1= 50% , B2= 37.8% , B3= 12.2 % . Sur le plan clinique : 76.6  % étaient asymptomatique .  L’analyse de l’air sous la courbe a retrouvé une valeur diagnostic estimée à 70% (Intervalle de confiance [0,589 - 0,788]). Le meilleur seuil de détection de la poussée endoscopique  était de 150 mg/k g. Ce seuil démontrait les performances suivantes : Se=72.97 % , Spe= 71.70 % , VPP = 64.3 %, VPN =  79.2 %.

Seuil de calpro en mg/kg

Sensibilité

Spécificité

VPP

VPN

50

84.91 %

35.14%

61.9%

65.2%

100

56.76%

75.47%

61.8%

71.4%

150

72.97 %

71.70 %

64.3%

79.2%

200

75.68%

64.15%

59.6%

79.1%

250

78.38%

52.83 %

53.7%

78.4%

Discussion

Conclusion

Le dosage de calprotectine fécale présente une valeur diagnostic acceptable dans le diagnostic et le suivi de la rémission endoscopique chez les malades atteints de la maladie de Crohn. Dans notre étude ,la valeur seuil optimale était de 150 mg/kg. Cette valeur seuil présentait un  meilleur compromis  spécificité-sensibilité.

Remerciements