JFHOD

P.020 - Evaluation des critères de SEPSIS-3 et du qSOFA chez les patients cirrhotiques porteurs d’une infection bactérienne

R. Harbi, N. Elleuch, A. Hammami, M. Ksiaa, H. Jaziri, A. Braham, W. Ben Ameur, W. Dahmani, S. Ajmi, S. Hamila, A. Ben Slama, A. Jmaa

Introduction

En 2016, le groupe « SEPSIS-3 » a redéfini le concept de sepsis comme une infection sévère avec un score le score Sequential Organ Failure Assessment (SOFA) ≥ 2. Les termes SIRS et sepsis sévère sont abandonnés. L’introduction d’un nouveau score, le qSOFA (quick SOFA) permet une détection précoce du sepsis. Ces nouveaux critères n’ont pas été évalués à ce jour au cours de la cirrhose.  

Le but de l’étude était d’évaluer la capacité des critères de Sepsis-3 à prédire la mortalité chez les patients cirrhotique ayant une infection bactérienne

Patients et Methodes

Il s’agit d’une étude rétrospective incluant les patients cirrhotiques ayant une infection bactérienne. Les données cliniques et biologiques ont été recueillies au cours de l’hospitalisation et le score qSOFA en association au SRIS ont été calculés à l’admission. Le qSOFA  est défini par la présence d’ au moins deux critères  parmi 3 : une altération de l'état de conscience, une pression artérielle systolique ≤100 mm Hg ou une fréquence respiratoire ≥ 22c / min). Le critère de jugement principal était la mortalité hospitalière

Résultats

Notre série comprenait quarante-deux (n=42) patients d’âge médian 56,5 ans (21 – 80 ans), dont vingt (n=20) hommes et vingt-deux (n=22) femmes. L’étiologie de la cirrhose était virale (B et C) dans 42,8% des cas, la CBP dans 14,3% des cas, éthylique dans 9,5% des cas, post NASH dans 9,5% des cas et d’étiologie indéterminée dans 14% des cas. La cirrhose était classée Child B dans 47,6% des cas et Child C dans 52,4% des cas. Le type d’infection était dans la majorité des cas une infection spontanée du liquide d’ascite (ISLA) dans 61,9% des cas (26 malades) et une infection broncho-pulmonaire dans 28,6% des cas (12 patients). La mortalité globale était de 38,1%

L’aire sous la courbe ROC du qSOFA était de 0,712 (0,70–0,85) vs 0,606 (0,59–0,70) pour le SIRS et le sepsis sévère  avec une différence significative (p < 0,001).

Une cirrhose décompensée (p=0,001), le qSOFA (p=0,02) et le taux de CRP (p=0,03) se sont révélés être des facteurs prédictifs de mortalité.

Discussion

Conclusion

Dans notre étude, les critères du sepsis 3  adaptés à la pratique de l’urgence, présentent de meilleures performances que le SIRS pour prédire la mortalité hospitalière des cirrhotiques ayant une infection bactèrienne.  Les patients ayant un score qSOFA ≥ 2 méritent une prise en charge plus intensive et une surveillance stricte.

Remerciements