JFHOD

P.114 - Exploration de l’intestin grêle : indications et résultats de l’entéroscopie double ballon

Z. Bouhnoun, H. Abid, M. Elyoussfi, N. Aqodad, D.A. Benajah, M. Elabkari, A. Ibrahimi, N. Lahmidani

Introduction

L’enteroscopie est un examen sur et efficace pour  l’exploration et le traitement des maladies de l’intestin grêle. Elle est en général realisée suite a un examen prealable du grêle par video-capsule endoscopique(VCE) sauf en présnece de contre indication ou non disponibilité. Les indications de l’EDB sont multiples dont le plus fréquentes sont le saignement digestif indétérminé.

Le but de notre travail est de rapporter notre experience sur les différentes indications de l’EDB ainsi que ses résulats.

Patients et Methodes

Il s’agit d’une étude rétrospective sur une periode de 8 ans et 4mois  (Janvier 2010- Avril 2018) .Nos avons colligé tous les patients chez qui une enteroscopie double balon a été réalisée. Nous avons analysé les caractéristiques épidémiologiques, les indications et les résultats de l'EDB.

Résultats

Cent examens par EDB ont été réalisé chez 89 patients.  Le Sex-ratio H/F était  de 1,7 avec un  âge moyen de 49 ans (16 - 80 ans). Les indications et les résultats de l’EDB étaient les suivants : 

• L’hémmoragie d’origines indetérminées chez 31% des cas  (N= 27) , sur des lésions d’angiodysplasies grêlique retrouvées chez 6 patients dont 3 est objectivées par la VCE au préalable, une pathologie tumorale chez 8 patients (2 cas de GIST, 4cas de lymphome et 1 cas ADK), des varices éctopiques chez 2 cas, ulcération de dieulafoy ayant bénéficié d’une pose de clips, des ulcérations chez 2 cas dont une sur maladie de crohn. 8 cas hémorragies digestives occultes.

• Un épaississement gêlique à l’imagerie dans 24% des cas (N=22), revenant en faveur d’une pathologie tumorale chez 8 cas (3 cas de lymphome , 3 cas d’ADK, 1cas de GIST, 1cas de tumeur neuroendocrines), associée à une maladie coeliaque chez 2cas, Un cas d’une maladie de crohn et deux cas de polypose. 4 EDB sans anomalies, l’études anatomopathologiques est revenu non spécifique chez 7 patients.

• Un bilan d’anémie chronique significative non expliquée chez 4% cas(N=5), L’EDB était sans anomalie chez 2 cas , aspect crenlé de la muqeuse iléale est retrouvé chez 1 cas et des ulcération aphtoides multiples chez 2 cas. L’étude anatomopathologique était non concluante chez ce groupe de patient.

• Une diarrhée chronique inéxpliquée chez 10% des cas (N=9) associés à des manifestation anopérineales chez 1cas dont le diagnostic de tuberculose intestinales retenus chez deux cas , un deficit auto immune chez 1cas .

• La maladie coeliaque réfractaire chez 6% des cas (N=6), l’enteroscopie a objectivé un apect pavimenteux diffux de la muqeuse jéjunale. L’étude anatomopathologique était en faveur d’une maladie coeliaque non compliquée chez ce groupe.

• Des douleurs abdominales inéxpliquées chez 9% des cas (N=8) liés à une maladie coelique chez 1cas, un syndrome sub-occlusif chez 7% des cas (N=6) sur deux cas de lymphome , 1cas de crohn sténosant associé à une maladie coeliaque et 1cas de polypose duodénale . Pour catheterisme des voies biliaires apres chirurgie de dérivation chez 6% des cas (N=5) ayant permi l’extraction de calcul chez deux cas. Un syndrome de koenig chez 3% des cas (N=5), Pour suspicion d’une VCE bloquée chez 1 cas.

Discussion

Conclusion

 Dans notre serie les résultats d’EDB sont riches avec une rentabilite diagnostique de 62% .L’enteroscopie therapeutique concernait surtout l’hémostase de lésions vasculaires grêliques les polypectomie et l’extraction de calcul par catheterisme biliopancreatique apres chirurgie de derivation.

Remerciements