JFHOD

CO.43 - Facteurs prédictifs des complications post-opératoires sévères et de survie dans les six mois suivant une évaluation gériatrique approfondie chez les patients âgés atteints d'un cancer digestif : résultats de l'étude de cohorte prospective PF-EC

F. Pamoukdjian, S. Bekada, T. Aparicio, G. Sebbane, P. Wind

Introduction

Peu d'études onco-gériatriques se sont intéressées aux facteurs prédictifs des complications post opératoires sévères chez les patients âgés atteints d'un cancer digestif. Le but de cette étude était d'identifier des facteurs pré-opératoires de complications post-opératoires sévères et de mortalité à 6 mois chez les patients âgés atteints d'un cancer digestif.

Patients et Methodes

Les patients étaient recrutés à partir de l'étude observationnelle de cohorte prospective, consécutive et dynamique : Physical Frailty in Elderly Cancer patients (PF-EC). Cette étude débutée en Novembre 2013 au sein des Hôpitaux Universitaires de Paris Seine Saint Denis inclue tous les patients âgés de plus de 65 ans et atteints d'un cancer prouvé histologiquement, quel que soit son stade et adressés pour évaluation gériatrique approfondie (EGA) avant décision thérapeutique. Pour cette étude nous avons sélectionné tous les patients avant chirurgie digestive carcinologique. Une analyse uni et multivariée par régression logistique des complications post-opératoires graves (Clavien Dindo > 2) et de survie globale dans les six mois par modèle de Cox étaient réalisés. 

Résultats

111 patients d'âge médian de 80 ans étaient inclus. La majorité des patients était des femmes (54%). Les localisations tumorales étaient : côlon (73), rectum (16), estomac (14), pancréas (5), et œsophage (3). Le cancer était localisé chez 86 (77,5%) patients. Trente cinq patients (31,5%) ont eu des complications graves et 15 (13,5%) sont décédés durant les 6 mois de suivi. En analyse multivariée, une vitesse de marche inférieure à 0,8m/s (ORajusté : 3,92 [1,50-10,3], IC95%, P = 0,005) et des comorbidités significatives (score CIRSG total ≥ 14, ORajusté : 2,82 [1,12-7,12], IC95%, P = 0,02) étaient les seuls facteurs indépendants de risque de complications graves. Un score score Clavien-Dindo > 2 (HRajusté : 5,15 [1,58-16,8], IC95%, P = 0,006) et une dénutrition définie par un IMC < 21kg/m2 (HRajusté : 4,17 [1,35-12,9], IC95%, P = 0,01) étaient les seuls facteurs indépendants de risque de décès à 6 mois.

Discussion

Conclusion

La mesure de la vitesse de la vitesse de marche est un moyen simple, fiable et reproductible d'évaluation pré-opératoire des patients âgés, et fortement corrélé aux risques de complications post-opératoires. 

Remerciements