FARE : MODALITES POUR L'APPEL A PROJET

Fonds d’Aide à la Recherche et à l’Evaluation en hépato-gastroentérologie

Présentation

Le FARE, Fonds d'Aide à la Recherche et à l'Evaluation de la SNFGE a pour but d'aider la recherche clinique en hépato-gastroentérologie dans toutes ses composantes thématiques et dans tous ses aspects, physiopathologique, thérapeutique, épidémiologique et organisationnel (réseaux, référentiels, évaluation de pratiques etc..). Ce fonds n'a pas pour objet de financer la recherche sur modèle animal et/ou fondamentale pure.

Un jury est chargé de sélectionner les dossiers bénéficiaires. Les crédits alloués par la SNFGE sont destinés à aider des études menées en France. Le souhait du jury est de financer les dépenses de fonctionnement (déplacement, réunions, vacations) plutôt que l'achat de matériel. Les crédits sont attribués en une seule tranche et leur utilisation relève de la seule responsabilité du demandeur. Le montant maximal par projet est de 20 000 euros. Les crédits sont versés à un organisme (privé, public, de recherche, hôpital, association), mais pas à un individu à titre personnel.

Les bénéficiaires du FARE s'engagent à présenter leurs travaux aux Journées Francophones d'Hépato-gastroentérologie et d'Oncologie Digestive (JFHOD) et de faire mention du soutien de la SNFGE lors de la publication des résultats.

Un rapport d'activité sera demandé au bénéficiaire 3 ans après la remise de la bourse.

Conditions et modalités de candidature

  • Les candidats, sans limite d'âge, doivent exercer en France et être titulaire d'un diplôme français de docteur en médecine ou en pharmacie ou d'un diplôme français de 3ème cycle ou un diplôme équivalent européen.
  • Etre membre de la SNFGE, à jour de toutes ses cotisations et ne pas avoir été radié ni démissionné dans les 5 ans qui précédent la demande.
  • La lettre d'intention (format libre, 2 pages maximum en PDF) doit être transmise directement sur la plateforme dédiée avant le 13 septembre 2019.

TRES IMPORTANT

L’évaluation des projets sera réalisée en 2 phases :

1- Présélection des projets sur lettre d’intention par les membres du Comité scientifique de la SNFGE.

2- Evaluation des dossiers complets par les membres du jury avant sélection finale par l’ensemble des membres du Comité scientifique de la SNFGE.

Un candidat ne peut prétendre à un financement deux années consécutives.
Dans l’éventualité d’une soumission de deux projets émanant d’une même équipe, seul un projet pourra être retenu.

Calendrier

En raison des circonstances exceptionnelles dues au covid-19, il n'y aura pas d'appel à projet pour l'année 2020.

  • Date limite d'envoi des lettres intention : vendredi 13 septembre 2019 minuit.                                                                                     
  • Réponse pré-sélection des dossiers : 18 octobre 2019.
  • Date limite d'envoi des dossiers complets : vendredi 8 novembre 2019 minuit.                                                                          
  • Résultats de l’évaluation : 3 décembre 2019.   
  • Remise de la bourse durant les JFHOD                                                                      

Bilan FARE 2006-2016

10 lauréats FARE 2019

Anne Couvelard Anomalies moléculaires des tumeurs neuroendocrines bien différenciées du grêle de grade 3
Sabrina Sidali Caractérisation des nodules hépatiques au cours des maladies vasculaires du foie (MVF) : classification moléculaire et prédiction du risque de transformation en Carcinome Hépatocellulaire (CHC) (Etude CANHEVAS).
Dragos Ciocan Rôle de la barrière vasculaire intestinale dans la maladie alcoolique du foie et sa modulation par le microbiote comme cible thérapeutique
Frédérique Peschaud Impact pronostique et prédictif des mutations tumorales et des sous types de fibroblastes dans les cancers du rectum localement avancés traités par radio chimiothérapie néoadjuvante
Hélène Péré Nouveaux outils moléculaires dans la prise en charge et le monitoring des lésions prétumorales et des cancers de l'anus HPV induits
Luisa De Sordi Vers l’utilisation des bactériophages pour le contrôle de la dysbiose associée à la maladie de Crohn
Corinne Bouteloup Essai clinique randomisé, en double insu et plan croisé, pour confirmer le rôle du gluten dans la sensibilité au gluten non cœliaque.
Nicolas Chapelle Rôle de l’AUTO-immunité dans la CARcinogenèse GAStrique
Anne-Marie Roque-Afonso Recherche de causes virales des Hépatites Aiguës Sévères Indéterminées
Janick Selves Evaluation de la valeur pronostique de la signature moléculaire CINSARC dans les cancers colo-rectaux.

 

Visibilité: 
Anonyme