JFHOD

P.195 - Impact du diabète sur la survenue de CHC chez les patients cirrhotiques

F. Torjmen, S. Ben Hamida, S. Bradai, F. Ichrak, B. Saber, E. Hanen, B. Awatef, M. Ben Hmida, C. Imed

Introduction

Le carcinome hépatocellulaire correspond à une prolifération néoplasique d’origine hépatocytaire. C’est le plus fréquent des cancers primitifs du foie. Il survient dans 90% des cas sur une maladie hépatique, presque toujours une cirrhose.

Le but de ce travail était d’étudier l’impact du diabète sur la survenue d’un CHC chez les cirrhotique

Patients et Methodes

Etude descriptive rétrospective ayant colligé les patients cirrhotiques qui ont été suivis dans notre service pendant 5 ans. Ces patients étaient répartis en deux groupes selon la présence ou non du diabète.

Résultats

Nous avons colligé 208 patients cirrhotiques : 78 hommes et 130 femmes avec un sex ratio de 0,6. L’âge moyen des patients était 64 ans allant de 17 à 89 ans. La durée moyenne de de suivi était de 3 ans. L’étiologie prédominante était virale dans 65.4  % (33.7 % virale C et 31,7 % virale B), suivie de la cause auto-immune (26,4 %) et de la CBP(3,4  %) et la cause de la cirrhose est restée indeterminé dans 4.8  % des cas.Quatre vingt huit patients entaient diabétique soit 42,3 %  . Le diabète était antérieur au diagnostic de cirrhose dans 64,4 % .Pour les patients diabétique 55 patients(62.3 % ) ont été atteints de CHC alors que pour les non diabétique 15 patients(12.4 % ) ont développé un CHC  .La prévalence de CHC était plus élevée chez les cirrhotiques diabétiques (62,3 %  versus 12,4 % ) avec une différence significative(p<0,001).

 

Discussion

Conclusion

La présence d’un diabète est un facteur de mauvais pronostics chez les cirrhotiques. Il est associé à des complications plus fréquentes plus particulièrement le carcinome hépatocellulaire.

Remerciements