JFHOD

P359 - Prévalence des polypes coliques lors de la coloscopie diagnostic au sein d’un service hospitalier marocain

Ibn Ghazala Fatima Azzahra, Brari Khadija, El Khalifa Asma, Bellabah Ahmed, Tahiri Mohamed, Haddad Fouad, Hliwa Wafaa, Badre Wafaa

Introduction

les polypes coliques sont des lésions dysplasiques pré cancéreuse, leur prévalence augmente avec l'âge .La coloscopie est l'examen de référence de l'exploration du colon, et ainsi pour la détection de ces polypes . Elle permet la visualisation de la totalité de la muqueuse colique. Elle est supérieure aux nouvelles méthodes d'exploration morphologique du colon notamment la coloscopie virtuelle.

Patients et Méthodes

il s'agit d'une enquête au sein de notre service d'hépato gastro entérologie et de proctologie au chu ibnou rochd de casablanca sur une période de 20 mois (fin 2011 jusqu'à aout2013) dont le but est de calculer la prévalence des polypes coliques lors des coloscopies réalisées durant cette période.

Résultats

la prévalence des polypes était de 10 , 13% sur 2219 coloscopie réalisée durant cette période, on note une prédominance féminine avec un sexe ratio de0,79,l'âge moyen était de 56 ans. 39% ces polypes ont été détécté chez les moins de 50 ans, 17% des polypes chez les patients entre 50 et 59 ans, 28% entre 60 et 69 ans, et 16% entre 70 et 79 ans. Le motif de la colonoscopie était dominé par les troubles de transit et les rectorragies.la localisation la plus fréquente de ces polype était le colon gauche dans 81% avec une prédominance rectosigmoidienne, suivi du colon droit dans 12% des cas et enfin le colon transverse dans 7%des cas.les polypes étaient sessiles dans7 9% des cas et pédiculés dans 21% avec une taille moyenne des polypes de 9,6 mm.

Conclusion

L'histoire naturelle du cancer, comme transformation maligne d'un adénome bénin dans la majorité des cas, laisse espérer que la détection des adénomes et des polypes à potentiel malin pourrait réduire la mortalité du cancer colorectal .Ainsi le depistage des polypes colorectaux et leur ablation représente un élément essentiel dans la prévention des cancer colorectaux.