JFHOD

P.423 - Prise en charge du sinus pilonidal dans une unité de proctologie marocaine 

T. Gharbi, I. Errabih, H. El Bacha, F. Souidine, L. Chahed Ouazzani, N. Benzzoubeir

Introduction

Le sinus pilonidal (SP) est une pathologie proctologique fréquente et récidivante de l’adulte jeune. C’est une cavité pseudo-kystique contenant des poils siégeant le plus souvent dans l’hypoderme de la région sacrococcygienne. Le traitement est chirurgical consistant en une exérèse en monobloc suivie d’une cicatrisation dirigée, méthode appelée « à ciel ouvert ». Le but de ce travail est d’évaluer les aspects épidémiologique et thérapeutique de cette affection, afin de mettre en évidence la place de cette technique chirurgicale dans la prise en charge du sinus pilonidal à partir de notre expérience.

 

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive, portant sur 142 patients présentant un SP opéré  au sein de notre service, durant une période de 18 ans, allant de 2001 à 2019. Les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques ont été étudiés à travers notre série.

 

Résultats

L’âge moyen de nos patients est de 28,6 ans (extrêmes : 16-50 ans). Une nette prédominance masculine a été notée avec un sexe ratio H/F de 4,5. Les principaux facteurs de risque retrouvés étaient l’obésité, l’hirsutisme et le métier de conducteur. Une association avec une fistule anale a été observée chez 07 patients (2 trans-sphinctérienne supérieure et 5 trans-sphinctérienne inférieure). Tous nos patients avaient bénéficié d’un traitement chirurgical consistant en une exérèse à ciel ouvert et une mise à plat du trajet fistuleux en 2 temps (2 cas) et en 1 temps (5 cas), avec une surveillance rapprochée et régulière jusqu’à une cicatrisation complète. Aucun cas de récidive n’a été noté au cours de la période d’étude avec un recul allant de 9 mois à 18 ans.

 

Discussion

Conclusion

Le sinus pilonidal est une pathologie assez fréquente en proctologie. Touchant le sujet jeune avec une nette prédominance masculine. La résection à ciel ouvert reste la technique chirurgicale de choix dans le traitement du sinus pilonidal, permettant une bonne évolution et évitant les récidives sous réserve d’une bonne adhésion du patient aux soins et mesures hygiéniques.

Remerciements