JFHOD

P27 - Profil psychologique du syndrome de l'intestin irritable et de ses différents sous-types

Bouchoucha Michel, Mary Florence, Bon Cyriaque, Bejou Bakhtiar, Airinei Gheorges, Benamouzig Robert

Introduction

Des profils psychologiques anormaux sont fréquemment retrouvés chez les patients souffrant de troubles fonctionnels digestifs (TFD). Le but de la présente étude était d'évaluer les caractéristiques des profils psychologiques du syndrome de l'intestin irritable (SII) et de ses phénotypes chez les patients souffrant de TFD.

Patients et Méthodes

608 patients dont 235 patients avec SII ont rempli un questionnaire de Rome III et la version française du test de personnalité MMPI 2. L'analyse des données a été réalisée en utilisant une analyse univariée avec corrections de Bonferroni et une régression logistique multivariée sur les échelles statistiquement significatives après analyse univariée.

Résultats

Cette étude montre que les patients avec SII ont une augmentation des échelles des symptômes (P=0.017; OR=1.026 95% CI= [1.005-1.049]). Les patients présentant un SII ont des scores plus élevés pour 3 scores cliniques: déviation psychopathique (P=0.034; OR=1.021 95% CI= [1.002-1.042]), masculinité/féminité (P=0.025; OR=1.020 95% CI= [1.002-1.038]), et introversion sociale (P=0.047; OR=1.029 95% CI=[1.000-1.058]), 3 échelles de contenu: problème de santé (P<0.0001; OR=1.056 95% CI= [1.035-1.077]) , bizarreries (P=0.021; OR=1.029 95% CI=[1.004-1.053]) et faible estime de soi (P= 0.026; OR=1.031 95% CI=[1.004-1.058]), et 3 échelles complémentaires: anxiété (P=0.003; OR=1.073 95% CI= [1.024-1.124]), inadaptation scolaire (P=0.013; OR=1.057 95% CI= [1.012-1.104]) et stress post-traumatique (P=0.032, OR=1.059 95% CI= [1.005-1.117]).

Par comparaison aux SII non spécifique, les patients

  • SII avec constipation se caractérisent par une augmentation de la dépression (P=0.028; OR=1.091, 95% CI [1.009-1.179]), et une diminution du rôle de genre masculin (P=0.041 OR=0.915 95% CI [0.840-0.996]);
  • SII de type mixte ont un score plus élevé pour l'hypocondrie (P=0.035; OR=1.108, 95% CI [1.007-1.219]), et l'inadaptation scolaire (P=0.032 OR=1.158 95% CI [1.013-1.324]);
  • SII avec diarrhée ont un score d'anxiété (P=0.009; OR=1.136, 95% CI [1.032-1.249]) et un score de pratique antisociale (P=0.022; OR=1.092, 95% CI [1.013-1.178]) plus élevés.

Conclusion

Cette étude montre que les patients avec SII ont un profil psychologique différent des autres patients avec troubles fonctionnels digestifs et des caractéristiques psychologiques spécifiques associées à leurs phénotypes.