SNFGE SNFGE
 
Thématique :
- Pancréas/Voies biliaires
Originalité :
Intermédiaire
Solidité :
Intermédiaire
Doit faire évoluer notre pratique :
Dans certains cas
 
 
Nom du veilleur :
Docteur Marine CAMUS DUBOC
Coup de coeur :
 
 
Gastroenterology
  2018/03  
 
  2018 Mar;154(4):998-1008.e1.  
  doi: 10.1053/j.gastro.2017.11.008.  
 
  Prognostic Utility of Total 68Ga-DOTATATE-Avid Tumor Volume in Patients With Neuroendocrine Tumors.  
 
  Tirosh A, Papadakis GZ, Millo C, Hammoud D, Sadowski SM, Herscovitch P, Pacak K, Marx SJ, Yang L, Nockel P, Shell J, Green P, Keutgen XM, Patel D, Nilubol N, Kebebew E  
  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29155309  
 
 

Abstract

BACKGROUND & AIMS:

Survival times vary among patients with neuroendocrine tumors (NETs) - even among those with the same site, stage, and grade of primary tumor. This makes it difficult to select treatment for patients with unresectable NETs because some patients can survive decades without treatment. 68Gallium-DOTATATE positron emission tomography with computed tomography (68Ga-DOTATATE PET/CT) is a sensitive imaging technique for detection of NETs. We investigated the prognostic accuracy of 68Ga-DOTATATE PET/CT-based analysis of tumor volume in patients with NETs.

METHODS:

We performed a prospective study of 184 patients with NETs (128 [69.6%] with metastases and 11 patients [6.0%] with locally advanced disease) at the National Institutes of Health Clinical Center (Bethesda, MD) from 2013 through 2017. All patients underwent 68Ga-DOTATATE PET/CT image analysis and total 68Ga-DOTATATE-Avid tumor volume (68Ga-DOTATATE TV) was determined. We also measured fasting serum chromogranin A, neuron-specific enolase, gastrin, glucagon, vasoactive intestinal peptide, pancreatic polypeptide, and 24-hour urinary 5-hydroxyindoleacetic acid levels in all patients. Disease progression was defined as a new lesion or a growth of a known lesion during the interval between baseline 68Ga-DOTATATE PET/CT scan and follow-up imaging (14.0 ± 6.1 months; range, 1-35 months). The primary outcomes were progression-free survival (PFS) and disease-specific mortality during a median follow-up time of 18 months (range, 4-35 months).

RESULTS:

We found an inverse correlation between quartiles of 68Ga-DOTATATE TV and PFS (P = .001) and disease-specific survival (P = .002). A 68Ga-DOTATATE TV of 7.0 mL or more was associated with higher odds of disease progression (hazard ratio, 3.0; P = .04). A 68Ga-DOTATATE TV of 35.8 mL or more was associated with increased risk of disease-specific death (hazard ratio, 10.6) in multivariable analysis (P = .01), as well as in subgroup analysis of patients with pancreatic NETs.

CONCLUSIONS:

In a prospective study, we demonstrated the prognostic utility of 68Ga-DOTATATE TV in a large cohort of patients with NETs, in terms of PFS and disease-specific mortality.

 

 
Question posée
 
La tomographie par émission de positons au gallium68-DOTATATE avec tomodensitométrie (68Ga-DOTATATE PET/CT) est une technique d'imagerie sensible pour la détection des tumeurs neuroendocrines (TNE). Cette étude prospective portant sur 184 patients ayant une TNE (dont 70% à un stade métastatique) s’est intéressée à l'utilité pronostique du 68Ga-DOTATATE dans une large cohorte de patients ayant une TNE. Les critères de jugement principaux étaient la survie sans progression et la mortalité spécifique à la TNE (période d’étude de 2013-2017). Le suivi médian des patients était de 18 mois (range de 4 à 35 mois).
 
Question posée
 
Afin de quantifier les données du PET au 68Ga-DOTATATE, pour chaque patient, une SUVmax était déterminée ainsi qu’un volume total lésionnel (=TV 68Ga-DOTATATE) : toutes les lésions repérées par tomographie ou fixant le gallium 68 étaient encerclées, puis les zones non liées à la maladie étaient enlevées manuellement par un médecin nucléaire expérimenté en aveugle des données cliniques du patient. La cohorte de l'étude a été regroupée en 4 quartiles selon le TV 68Ga-DOTATATE : Q1 (intervalle, 0,1-2,9 mL), Q2 (3,0-9,9 mL), Q3 (9,9-43,1 mL) et Q4 (43,6-1136,6 mL). Les auteurs décrivaient une corrélation inverse entre les quartiles du 68Ga-DOTATATE PET/CT et la survie sans progression (p=0,001) et la survie spécifique à la maladie (p=0,002). Un TV 68Ga-DOTATATE de 7,0 mL ou plus était associé à un risque plus élevé de progression de la maladie (hazard ratio, 3,0, P = 0,04). Un TV 68Ga-DOTATATE de 35,8 mL ou plus était associé à un risque accru de décès spécifique à la maladie (hazard ratio, 10,6) en analyse multivariée (P = 0,01), ainsi qu'à l'analyse en sous-groupe de patients avec TNE pancréatiques. Le TV68Ga-DOTATATE était un meilleur marqueur pronostic que la SUVmax.
 
Commentaires

Ces nouvelles données pourraient être utilisées pour déterminer la nécessité d'une intervention thérapeutique, la fréquence du suivi et finalement guider le traitement chez les patients avec TNE surtout de localisation pancréatique. Cependant la cohorte est hétérogène : sites du primitif différents, stades et grades différents de la maladie. Ces résultats doivent être validés dans de futures études.

 
www.snfge.org