JFHOD

P.465 - Rôle de l’infection à Helicobacter pylori dans les douleurs abdominales récurrentes de l’enfant à Brazzaville

L.C. Atipo-Ibara Ollandzobo-Ikobo, N.B.L. Ahombo, A. Mongo-Onkouo, C. Ahoui-Apendi, N.A. Itoua-Ngaporo, J. Mimiesse, N.L. Tchidjo, G. Deby, J.R. Mabiala-Babela, B.I. Atipo-Ibara, J.R. Ibara

Introduction

L’infection à Helicobacter pylori (Hp) représente un problème de santé publique dans les pays en développement. Cependant Hp serait responsable des douleurs abdominales récurrentes (DAR) de l’enfant. Objectifs: déterminer la prévalence de l’infection à Hp chez les enfants atteints de DAR à Brazzaville et d'établir le lien entre l’infection à Hp et les DAR.

Patients et Methodes

: il s’est agi d’une étude transversale, cas-témoin, incluant 106 enfants atteints de DAR et 218 ne présentant pas de DAR, âgés de 2 à 17 ans reçus dans les centres de santé de Brazzaville et ayant bénéficié d’une détection de l’antigène fécal de Hp par immuno-chromatographie qualitative dans les selles.

Résultats

la prévalence de l’infection à Hp chez les enfants atteints de DAR à Brazzaville était de 43,4 %. Le sexe féminin était le plus représenté dans les deux populations, le sexe ratio était de 0,84 dans la population infectée. Comparé aux témoins, les enfants infectés atteints de DAR avaient un âge moyen de 8,13 ± 4,57 ans, n’étaient pas scolarisés dans 66,7% (p<0,05), utilisaient les pots de chambre dans 63% des cas. Le lavage des mains avant les repas et après le passage aux toilettes n’était pas fait dans respectivement 66,7% et 56,5%. La douleur épigastrique était retrouvée chez 51,8% des enfants, le lien entre l’infection à Hp et le siège de la douleur était significatif (p=0,009). Les facteurs influençant l’infestation par Hp chez les enfants étaient identiques dans les deux groupes, il s’agissait du jeune âge (P<0,04), le niveau d’instruction primaire des enfants (P<0,01), le type de toilette (p<0,02) et l’absence du lavage des mains (p<0,01). Aucun lien n’a été établi entre l’infection à Hp et les DAR (p = 0,10).

Discussion

Conclusion

l’infection à Hp est fréquente chez les enfants atteints des DAR à Brazzaville. Elle est favorisée par le jeune âge et le manque d’hygiène. Le lien de causalité entre l’association Hp et les DAR n’est pas retrouvé. La détection systématique de Hp dans les selles contribuera à améliorer la prise en charge de cette pathologie.

 

Remerciements