JFHOD

CO.152 - TIPMP des canaux secondaires avec "worrisome feature" et symptômes pancréatiques douloureux : tolérance et efficacité de la radiofréquence pancréatique combinées à une sphinctérotomie pancréatique

F. Houser, J.M. Gonzalez, M. Barthet, M. Gasmi

Introduction

Les TIPMP peuvent évoluer à long terme vers des tumeurs pancréatiques invasives et nécessitent donc une surveillance. régulière afin de dépister l’apparition d’éventuels worrisome feature. Elles peuvent également être responsables dede de douleurs invalidantes crises de pancréatite aiguë récurrentes. Les recommandations actuelles préconisent dans ces indications une prise en charge chirurgicale. Nous avons pris en charge des patients présentant une TIPMP symptomatique avec worrisome feature (WF) par sphinctérotomie pancréatique (SP) associée à une radiofréquence pancréatique sous écho-endoscopie (EUS-RFA). L’objectif premier était l’efficacité avec la disparition des crises de pancréatite et la disparition des nodules muraux et/ou la régression de la lésion kystique. Les objectifs secondaires étaient la faisabilité et la sécurité.

Patients et Methodes

Il s’agit d’une étude de cas consécutifs monocentrique. Tous les patients avaient bénéficié d’une SP associée à une EUS-RFA pour TIPMP des canaux secondaires avec WF et douleurs pancréatiques récurrentes.La réponse sur les WF a été évaluée à 6 mois par écho-endoscopie et IRM, de même que l’efficacité de la SP sur les symptômes.

Résultats

4 patients ont été inclus entre 2016 et 2019.Tous avaient un nodule mural sur un kyste de TIPMP dont 3 étaient situé sur le crochet pancréatique. La SP a été possible chez tous les patients avec une prothèse transitoire chez 3 patients et la EUS RFA a été réalisée en une seule séance. La radiofréquence a permis la disparition des nodules muraux et la SP a permis une résolution des symptômes chez 3/4 des patients. L’EUS-RFA s’est compliquée de collections abdominales aigues chez un patient et la SP d’une pancréatite aiguë oedemato-interstitielle et de douleurs abdominales transitoires.

Discussion

Conclusion

L’association EUS RFA et SP est une technique faisable, efficace avec un taux d’EI acceptable chez des patients présentant une TIPMP symptomatique avec worrisome feature. Ces résultats nécessitent d’être confirmés par des études prospectives.

Remerciements