JFHOD

P.159 - Ulcère solitaire du rectum : à propos de 25 cas

M. Saidi Idrissi, N. Benjelloun, N. Benzzoubeir, I. Errabih, F. Souidine, L. Chahed Ouazzani

Introduction

l’ulcère solitaire du rectum (USR) est une lésion ulcérée de la muqueuse rectale qui  associe des anomalies cliniques, endoscopiques, et  histologiques, et s'intègre dans le cadre des troubles de la statique rectale. 

C’est une entité pathologique peu fréquente, apanage de l’adulte jeune.

l’objectif de notre étude est de décrire les aspecte endoscopique de l’USR et ses difficultés diagnostiques.

Matériels et méthodes

Etude  rétrospective descriptive de 25 cas d’USR colligés sur une période allant de Janvier 2000 à Janvier 2018. 

Tous les patients ont bénéficié d’une endoscopie digestive basse avec  biopsies et  un examen anatomopathologique.  

Résultats

L’âge moyen de nos patients était de 45 ans, le sex ratio était de 16/9 avec une prédominance féminine.

les rectorragies constituaient la symptomatologie la plus fréquente (100% des cas), la constipation chronique a été notée chez 40% des cas.

L’examen clinique trouvait le plus souvent un état général conservé (96% des cas).

L’examen proctologique objectivait un prolapsus rectal (32% des cas) et des marisques hémorroïdaires (32% des cas).

La recto-sigmoidoscopie est l’examen clé du diagnostic positif, elle avait détecté principalement une ulcération unique à fond propre  dans 52% des cas, des ulcérations multiples dans 20% des cas et  un aspect pseudo-polypoïde dans 16% des cas, et avait permis de confirmer le diagnostic par l’examen histologique des biopsies, faites au niveau de l’ulcération et en périphérie (100% des cas).

Les explorations était complétées par la coloscopie totale et la manométrie ano-rectale qui a objectivé une dyssynergie ano-rectale  et des anomalies de la tonicité sphinctérienne (dans 80% des cas).

La prise en charge thérapeutique reposait sur le traitement médical (100% des cas), la rééducation de l’exonération « biofeedback » et l’approche chirurgicale dans 20% des cas. 

Discussion

Conclusion

Le syndrome de l'USR est une entité définie par son aspect endoscopique et histologique, se manifestant principalement par des rectorragies. La recto-sigmoidoscopie et l’histologie constituent la clé du diagnostic. Le traitement est d’abord médical. Le traitement chirurgical, est indiqué en cas d’échec du traitement médical ou en cas de survenue de complications.

Remerciements