JFHOD

P.443 - Validation du score de difficulté français des hépatectomies par laparoscopie sur une cohorte nationale de 3 764 patients

C. Goumard, C. Hobeika, E. Vibert, D. Fuks, O. Scatton

Introduction

Une classification simple du degré de risque et de difficulté des hépatectomies  par laparoscopie (HL) a récemment été proposée par un centre expert français (Score Français).  L’objectif de cette étude était de valider cette classification sur une large cohorte nationale d’HL. 

Matériels et méthodes

Les patients inclus dans le registre national des HL ont été séparés en 3 groupes de difficulté  selon le type de geste effectué et la taille des lésions (GI: wedge, lobectomie gauche ; GII: segmentectomies antérolatérales, hépatectomie gauche; GIII: hépatectomies droites ou étendues, segmentectomies postérosupérieures).  La validité de ce score a été évaluée sur les données péri-opératoires.

Résultats

3764 HL ont été incluses, dont 1862 (50%) dans le Groupe I, 771 (20%) Groupe II, et 1131 (30%) dans le Groupe III. Le taux de conversion augmentait significativement des Groupe I à III  (GI, 6,7% ; GII, 10% ; GIII, 16,8% ; p<0,001) ainsi que les pertes sanguines (GI, 198±380ml ; GII, 300± 395ml ; GIII, 427±506ml, p<0,001), le temps opératoire (GI, 181±82min ; GII, 207± 104min ; GIII, 274±118min, p<0,001) et la morbidité sévère (GI, 3,7% ; GII, 4,4% ; GIII, 13,4% ; p<0,001). En analyse multivariée, le score Français était un facteur pronostique indépendant de complication majeure (HR=1,53 [1,06-2,2], p=0,022) et de conversion (HR=1,82 [1,4-2,4], p=0,001).

Discussion

Conclusion

L’application du score de difficulté Français à une large cohorte d’HL confirme une excellente discrimination concernant la morbidité et les critères de difficulté per-opératoires, et permet de le valider comme un outil simple et objectif  de stratification préopératoire. 

Remerciements