Coloscopie de dépistage dans les MICI coliques : faut-il encore s’en remettre au hasard ?
Société Savante des Maladies et Cancers de l'Appareil Digestif

Domaine concerné
Prévention

Degré d'innovation
Moyen

Avancement
Validé

Impact patient

Impact soin
Important

Intérêt

Arrivée dans la pratique
Immédiat

Rédacteur
Professeur Philippe SEKSIK

Enthousiasme

À la une 11/07/2019

Coloscopie de dépistage dans les MICI coliques : faut-il encore s’en remettre au hasard ?

Lors des coloscopies de surveillance pour MICI coliques à la recherche de dysplasie : faut-il faire des biopsies aléatoires en plus de biopsies ciblées par une chromo-endoscopie ? et si oui quelle est la rentabilité de ces biopsies aléatoires. Voici la question à laquelle tente de répondre ce travail collaboratif du GETAID.

Commentaires
 

Les guidelines actuelles recommandent la réalisation de coloscopies de surveillance pour détecter la dysplasie chez les patients atteints d'une MICI en réalisant une chromo-endoscopie (CE) avec des biopsies ciblées.


La réalisation de biopsies aléatoires supplémentaires est discutée. Existe-t-il un intérêt ? Cette question reste controversée.


Cette étude multicentrique menée par le GETAID a tenté d’y répondre. Des patients consécutifs atteints de MICI et devant subir une coloscopie de surveillance de leur muqueuse colique par CE ont été inclus de manière prospective. La procédure standardisée utilisait une CE, des biopsies ciblées ou une résection endoscopique des lésions suspectes, puis des biopsies aléatoires de chaque quadrant tous les 10 cm. Un panel de cinq pathologistes experts a examiné les lames histologiques présentant une dysplasie. Un modèle de régression logistique a été utilisé pour mettre en évidence les facteurs associés à la survenue d’une néoplasie (dysplasie, quel que soit son type, et cancer) sur les biopsies aléatoires ou non. 1000 coloscopies ont été réalisés chez 1000 patients (495 RCH, 505 colites de Crohn).


Chez 82 des 1000 patients inclus, une ‘néoplasie’ a été mise en évidence par biopsies ciblées. De même, chez 12 patients supplémentaires, uniquement sur des biopsies aléatoires, une néoplasie a été observée soit une augmentation de près de 15 % de détection de patients avec dysplasie. Au total, 140 sites néoplasiques ont été trouvés chez 94 patients, dont 112 (80 %) provenant de biopsies ciblées ou de lésions réséquées et 28 (20 %) par biopsies aléatoires. Le rendement de la néoplasie par biopsies aléatoires seulement était de 0,2 % par biopsie (68/31 865), 1,2 % par coloscopie (12/1000) mais 12,8 % par patient atteint de néoplasie (12/94). Les facteurs associés à la survenue d’une dysplasie étaient un antécédent personnel de néoplasie, une cholangite sclérosante primitive concomitante et un côlon d’aspect tubulé.


Cette étude prospective montre qu'une personne ayant des antécédents de néoplasie, de CSP concomitante ou de côlon tubulaire peut justifier de la réalisation de biopsies aléatoires au cours d'une coloscopie de surveillance avec chromo-endoscopie. La probabilité de trouver de la dysplasie par biopsies aléatoires était presque nulle chez les patients ne présentant pas ces trois facteurs de risque, ce qui représente la majorité des patients.


Cette étude confirme bien la faible rentabilité des biopsies aléatoires mais à partir des résultats de cette étude, on pourrait proposer de stratifier les patients atteints d'une MICI afin de savoir si des biopsies supplémentaires aléatoires se justifient lors d'une coloscopie de surveillance par chromo-endoscopie.

Références
 
Titre :

Coloscopie de dépistage dans les MICI coliques : faut-il encore s’en remettre au hasard ?

Titre original :

Are random biopsies still useful for the detection of neoplasia in patients with IBD undergoing surveillance colonoscopy with chromoendoscopy?

Auteurs :

Moussata D, Allez M, Cazals-Hatem D, Treton X, Laharie D, Reimund JM, Bertheau P, Bourreille A, Lavergne-Slove A, Brixi H, Branche J, Gornet JM, Stefanescu C, Moreau J, Marteau P, Pelletier AL, Carbonnel F, Seksik P, Simon M, Fléjou JF, Colombel JF, Charlois AL, Roblin X, Nancey S, Bouhnik Y, Berger F, Flourié B; the GETAID

Source(s) :

Article

Revue :

Gut

Références biblio. :

Gut. 2018 Apr;67(4):616-624.doi: 10.1136/gutjnl-2016-311892.

Liens utiles
Gut : accès au texte intégral via rubrique Revues en ligne du site SNFGE pour membres SNFGE à jour de cotisations
   
SNFGE.org