La e-consultation en MICI : une alternative crédible ?
Société Savante des Maladies et Cancers de l'Appareil Digestif

Domaine concerné
Thérapeutique

Degré d'innovation
Important

Impact patient

Intérêt

Arrivée dans la pratique
Futur proche

Rédacteur
Docteur Thierry HELBERT

Enthousiasme

À la une 20/01/2011

La e-consultation en MICI : une alternative crédible ?

La prise en charge des patients porteurs d’une recto colique hémorragique nécessite des consultations répétitives et assez fréquentes. L’accès aux soins est un problème récurrent en Europe et cette étude a tenté d’évaluer la prise en charge par des consultations standards ou par des consultations « web », de patients porteurs de RCH traités exclusivement par 5-ASA. 333 patients, Danois ou Irlandais atteints d’une recto colique hémorragique modérée, sous traitement par 5-ASA  seul et sans atteinte extra digestive, ont été ainsi randomises. Le groupe web a reçu une formation de 3 heures, (1 H 30 pour la présentation de la maladie et de ses conséquences et 1 H 30 pour la présentation théorique et l’appropriation du logiciel), cette étude a porté sur 12 mois. Elle a étudié la faisabilité de cette nouvelle approche de suivi, l’influence sur la compliance des patients, la qualité de leur vie, le devenir de la maladie, la sécurité et le coût de cette pratique. Au total 88% des web patients ont préféré cette nouvelle approche, les résultats de l’étude ont été légèrement différents selon le pays d’origine. Au Danemark seuls 10% des web patients se sont sur traités par rapport aux données cliniques. Il n’y avait aucune différence en termes d’événement indésirable ou d’hospitalisation. L’adhésion du traitement est nettement meilleur dans le Web groupe, avec des différences allant de 31% au Danemark, à 44% en Irlande. La qualité de vie a été nettement améliorée dans le groupe Danois, il n’y a pas eu de rechute de la maladie plus fréquente ou de  prise en charge avec retard, sur l’année de suivi. Les dosages de 5-ASA systémiques ont été meilleurs dans le groupe web. L’économie de cette prise en charge est de 189 € par patient  pour un an de suivi au Danemark. En Irlande, les web patients ont eu moins de visite systématique de contrôle, mais il n’y a eu aucune différence pour les visites en urgence.

Commentaires
 

Cette étude ouvre la voie à une nouvelle prise en charge de patients porteurs de maladies inflammatoires chroniques intestinales peu graves et sous 5-ASA. A l’heure de l’acutisation du probleme de la démographie médicale et de la délégation de tâches, cela pourrait être une voie d’approche pour des patients bien sélectionnés. Il existe néanmoins des différences sensibles entre les 2 pays anglo-saxons. Il n’est pas certain que cette approche soit facilement applicable en France, mais elle mérite que l’on y réfléchisse, car au total cette prise en charge permet un raccourcissement de la durée des poussées, un meilleur suivi des traitements d’attaque et une réduction des coûts et des consultations.

Références
 
Titre :

La e-consultation en MICI : une alternative crédible ?

URL : E-health empowers patients with ulcerative colitis:a randomised controlled trial of the web-guided"constant-care" approach
Auteurs :

Elkjaer M, Shulhaibar M, Burisch J, et al

Source(s) :

Article

Revue :

Gut

Références biblio. :

Gut 2010/ 59 :1652-1661

SNFGE.org