Maladie métabolique du foie, c’est la fibrose le principal facteur pronostique !
Société Savante des Maladies et Cancers de l'Appareil Digestif

Domaine concerné
Diagnostic

Degré d'innovation
Moyen

Avancement
Validé

Impact patient

Impact soin
Important

Intérêt

Arrivée dans la pratique
Confirmation

Rédacteur
Dr Lucia PARLATI

Enthousiasme

À la une 20/04/2022

Maladie métabolique du foie, c’est la fibrose le principal facteur pronostique !

Cette étude prospective multicentrique s’est intéressée à la corrélation entre les caractéristiques histologiques hépatiques et l'incidence des complications hépatiques et non hépatiques chez 1 773 adultes atteints de maladie métabolique du foie (NAFLD) suivis pendant une durée médiane de 4 ans.

 

La mortalité toutes causes confondues augmentait avec l'aggravation de la fibrose hépatique (0,32 décès pour 100 personnes-années (PA) pour les stades F0 à F2 [absent, fibrose légère], 0,89 décès pour 100 PA pour le stade F3 [fibrose à pont] et 1,76 décès pour 100 PA pour le stade F4 [cirrhose]). L’incidence des complications hépatiques augmentait avec le degré de fibrose alors que celle des événements cardiaques et des tumeurs non hépatiques était similaire dans les différents stades de fibrose. Les patients ayant une cirrhose, par rapport aux patients avec une fibrose F0-F2 avaient un risque accru de développer un diabète de type 2 et une diminution de plus de 40 % de la filtration glomérulaire estimée. Après ajustement sur l'âge, le sexe, l’origine ethnique, le diabète et la gravité histologique initiale, l'incidence de tout événement de décompensation hépatique était associée à une augmentation de la mortalité toutes causes confondues.

 

Commentaires
 

Que la fibrose hépatique soit liée à la mortalité hépatique et au risque de décompensation hépatique chez les patients atteints de NAFLD n'est pas nouveau. Cependant les connaissances actuelles sur les facteurs pronostiques reposent, en grande partie, sur des publications rétrospectives, des analyses de données disponibles dans la littérature ou des études de populations limitées par l'absence d'informations histologiques. De plus, les études antérieures n'ont pas pris en compte la mortalité compétitive, ni réalisé d’analyse après ajustement pour l'âge, le sexe, l’origine ethnique et la présence d’un diabète de type 2.

 

Le point fort de cette étude est d'avoir colligé prospectivement 1 773 patients avec un diagnostic histologique de NAFLD à l'inclusion (de tous spectres histologiques) et de les avoir suivis dans le temps, en enregistrant les événements hépatiques et non hépatiques.

 

Cette étude a deux messages fondamentaux :

  • pour les cliniciens, elle souligne l'importance d'évaluer systématiquement la fibrose hépatique (même avec les marqueurs non-invasifs) et de dépister les comorbidités, notamment cardiovasculaires, chez les patients NAFLD pour optimiser leur prise en charge en fonction du risque ; 
  • pour les chercheurs, elle confirme qu'une molécule efficace dans le traitement de la NAFLD devra permettre la régression ou réduire la progression de la fibrose hépatique.
Références
 
Titre :

Maladie métabolique du foie, c’est la fibrose le principal facteur pronostique !

Titre original :

Prospective Study of Outcomes in Adults with Nonalcoholic Fatty Liver Disease

Auteurs :

Arun J. Sanyal, M.D., Mark L. Van Natta, M.H.S., Jeanne Clark, M.P.H., Brent A. Neuschwander-Tetri, AnnaMae Diehl, Srinivasan Dasarathy, Rohit Loomba, M.H.Sc., Naga Chalasani, Kris Kowdley, Bilal Hameed, Laura A. Wilson, Sc.M., Katherine P. Yates, Patricia Belt, B.S., Mariana Lazo, Ph.D., David E. Kleiner, Cynthia Behling, and James Tonascia, Ph.D. for the NASH Clinical Research Network (CRN)*

Source(s) :

Article

Revue :

New England Journal of Medicine

Références biblio. :

N Engl J Med. 2021 Oct 21;385(17):1559-1569. doi: 10.1056/NEJMoa2029349

Liens utiles
NEJM : accès au texte intégral via rubrique Revues en ligne du site SNFGE pour membres SNFGE à jour de cotisations
   
SNFGE.org