Risque de cancer et anti TNF alpha : l'avis des rhumatologues et… du dermatologue
Société Savante des Maladies et Cancers de l'Appareil Digestif

Domaine concerné
Thérapeutique

Degré d'innovation
Important

Impact patient

Intérêt

Rédacteur
Docteur Philippe AYGALENQ

Enthousiasme

À la une 30/09/2011

Risque de cancer et anti TNF alpha : l'avis des rhumatologues et… du dermatologue

Une équipe française de la Pitié-Salpêtrière vient de publier une méta-analyse sur le risque de cancer chez les patients traités par anti TNF alpha pour une maladie rhumatismale. Les trois antiTNF concernées sont l’infliximab, l'adalimumab, et l’etanercept 

Parmi les 4000 articles publiés à ce jour, les auteurs ont sélectionné les 29 études prospectives ayant un suivi prolongé et des données sur le risque néoplasique. 
 
La conclusion de cette méta-analyse est qu' il n'existe pas de sur-risque global de cancer.
 
Il existe néanmoins un sur-risque spécifique de cancer cutané hors mélanome avec un risque relatif de 1,45, et sur les deux études qui le mentionnent, un sur-risque de mélanome cutané avec un RR de 1,79.  À l'inverse le risque de lymphome ne paraît pas supérieur à celui de la population générale.
Commentaires
 

Cette méta-analyse, sur une population rhumatismale, conclue à un sur-risque de cancer cutané chez les patients exposés aux anti TNF alpha. Ce sur risque s'ajoute à celui bien établi pour l'aziatropine. Il s'intègre également dans le contexte de publications récentes sur les complications cutanées inflammatoires des anti-TNF. Elle confirme également, comme dans l'étude Cesame, l'absence de sur risque global de cancer chez les patients traité par anti-TNF. Il existe en rhumatologie, la même discussion qu’en gastro-entérologie sur l'influence du caractère oncogène de l'inflammation chronique, qui pourrait expliquer les résultats discordants du risque de cancer entre les sujets ayant une maladie récente et ceux ayant une maladie ancienne très active, par définition cible du traitement par anti-TNF. En conclusion, il faut rester très vigilant sur le dépistage des lésions cutanées chez les patients traités par immunosuppresseurs et/ou anti-TNF alpha . (Articles sous presse, avec l'aimable assistance du Pr Mariette)

Références
 
Titre :

Risque de cancer et anti TNF alpha : l'avis des rhumatologues et… du dermatologue

URL : Malignancies associated with tumour necrosis factor inhibitors in registries and prospective observational studies: a systematic review and meta-analysis
Auteurs :

Mariette X, Matucci-Cerinic M, Pavelka K, et al

Source(s) :

Sous-presse

Références biblio. :

Ann Rheum Dis (2011) sous presse

Liens utiles
Complications cutanee des anti TNF
   
SNFGE.org