Cancers autres (hors CCR et CHC)

Récidives chez les patients en réponse histologique majeure (RHM) après traitement d’induction par FOLFIRINOX (i-FLX) d’un adénocarcinome du pancréas (ADP)

P.474 - Récidives chez les patients en réponse histologique majeure (RHM) après traitement d’induction par FOLFIRINOX (i-FLX) d’un adénocarcinome du pancréas (ADP)

D. Pietrasz, V. Vendrely, J. Taïeb, J.C. Vaillant, F. Portales, N. Regenet, A. Sauvanet, F. Huguet, O. Turrini, A. Sa Cunha, J.B. Bachet

Introduction

Les RHM (ypT0-1N0) jusqu’ici rarement observées dans l’ADP Borderline (BR) ou Localement Avancé (LA), concernent environ un quart des patients après i-FLX. Malgré des résultats prometteurs, ces patients présentent des récidives.

Objectif : Evaluer l’impact de la séquence d’induction sur le type et les délais de récidives des patients présentant un ADP en RHM.

Patients et Methodes

Facteurs pronostiques et prédictifs de réponse chez des patients atteints de cancer du pancréas métastatique. Résultats de l’étude ancillaire de GABRINOX : patients traités par nab-paclitaxel plus gemcitabine suivi de FOLFIRINOX en 1ère ligne

P.473 - Facteurs pronostiques et prédictifs de réponse chez des patients atteints de cancer du pancréas métastatique. Résultats de l’étude ancillaire de GABRINOX : patients traités par nab-paclitaxel plus gemcitabine suivi de FOLFIRINOX en 1ère ligne

S. Iltache, C. de la Fouchardière, C. Mollevi, E. Samalin, F. Portales, F. Desseigne, C. Carenco, M. Dupuy, E. Lopez-Martinez, C. Fiess, H. de Forges, T. Mazard, M. Ychou, E. Assenat

Introduction

Adénocarcinomes pancréatiques borderline : quelle place pour un traitement néoadjuvant ?

P.472 - Adénocarcinomes pancréatiques borderline : quelle place pour un traitement néoadjuvant ?

M. Terlizzi, E. Buscail, C. Pouypoudat, S. Adgié, N. Leduc, E. Terrebonne, D. Smith, J.F. Blanc, B. Lapuyade, C. Laurent, G. Belleannée, R. Trouette, L. Chiche, V. Vendrely

Introduction

Survie après traitement local des métastases d’adénocarcinome pancréatique

P.471 - Survie après traitement local des métastases d’adénocarcinome pancréatique

C. Breton, A. Meyer, D. Malka, M. Matias, P. Hammel, A. Sa Cunha, A. Lucchese, C. Louvet, R. Coriat, C. Gallois, Y. Touchefeu, M. Maillet, I. Trouilloud, P. Rompteaux, F. Carbonnel, E. Soularue

Introduction

Le but de ce travail était d’évaluer l’efficacité et la tolérance du traitement local des métastases d’adénocarcinome pancréatique et d’identifier les facteurs associés à la survie.

Patients et Methodes

Faut-il faire une chimiothérapie adjuvante (ChAdj) après résection secondaire d’un adénocarcinome du pancréas (ADP) borderline/localement avancé ayant reçu une séquence d’induction par FOLFIRINOX (i-FLX) ?

P.470 - Faut-il faire une chimiothérapie adjuvante (ChAdj) après résection secondaire d’un adénocarcinome du pancréas (ADP) borderline/localement avancé ayant reçu une séquence d’induction par FOLFIRINOX (i-FLX) ?

D. Pietrasz, O. Turrini, C. Laurent, J. Taïeb, V. Vendrely, A. Sauvanet, O. Hentic, R. Coriat, J.C. Vaillant, N. Regenet, F. Portales, F. Huguet, J.R. Delpero, J.B. Bachet, A. Sa Cunha

Introduction

La ChAdj est le traitement référence des patients réséqués d’un ADP tous stades confondus. Cependant, l’intérêt d’une ChAdj chez les patients rendus résécables par une séquence d’induction - donc sélectionnés - est inconnu à ce jour.

Objectif : évaluer l’impact d’une ChAdj après résection secondaire à une i-FLX+/-radiochimiothérapie complémentaire (RCTc).

FOLFIRINOX versus gemcitabine+nab-paclitaxel en 1ère ligne métastatique d’adénocarcinome du pancréas : étude de cohorte appariée

P.469 - FOLFIRINOX versus gemcitabine+nab-paclitaxel en 1ère ligne métastatique d’adénocarcinome du pancréas : étude de cohorte appariée

N. Williet, A. Saint, A.L. Pointet, D. Tougeron, S. Pernot, A. Pozet, D. Béchade, I. Trouilloud, N. Lourenço, V. Hautefeuille, C. Locher, J. Desrame, A. Thirot-Bidault, D. Pezet, J.M. Phelip, J. Taïeb

Introduction

La PIPAC à la française permet un contrôle solide de la carcinose gastrique dans plus de la moitié des cas, sans morbidité surajoutée

P.468 - La PIPAC à la française permet un contrôle solide de la carcinose gastrique dans plus de la moitié des cas, sans morbidité surajoutée

C. Eveno, G. Mariano, I. Jouvin, J.M. Gornet, T. André, M. Pocard

Introduction

Le cancer de l’estomac dans un pays d’Afrique subsaharienne : aspects épidémiologiques, anatomo-cliniques et endoscopiques

P.465 - Le cancer de l’estomac dans un pays d’Afrique subsaharienne : aspects épidémiologiques, anatomo-cliniques et endoscopiques

M. Koura, D. Napon-Zongo, Z.D. Ouattara, N. Zoure, A. Sawadogo

Introduction

Pages

S'abonner à RSS - Cancers autres (hors CCR et CHC)